jeudi 21 avril 2011

Moto


Motobécane




 Exposition des mamies Motos



Seul de rares privilégiés ou passionnés purent se targuer d'en avoir une, mon paternel fut un de ceux la, pas une neuve, une "d'aucase" pas mal tout de même.

Pas facile à demander la magnéto était capricieuse et difficile à régler.

°°

9 commentaires:

  1. Et le paternel de mon mari est né en 1929 (décédé hélas trop jeune en 1984 il n'a pas eu le temps de vieillir, il aurait donc 82 balais).
    Mon paternel à moi il s'était mis des clous sous les chaussures pour faire de la spéléo... Je ne sais pas si cela a été efficace à la longue.

    RépondreSupprimer
  2. (Je ne fais pas de tarte avec mes pommes de jardin, délicieuses mais trop rares, je les mange au couteau ! Ou je les crique que croque !)

    RépondreSupprimer
  3. Au fait, Daniel, que signifie cette assiette qui n'est pas de la taille d'une soucoupe au dessous du moteur ?

    RépondreSupprimer
  4. Elle fait beaucoup plus solide que le cady que je possédais dans les années 75...
    Marguerite en pose de ces questions!

    RépondreSupprimer
  5. Nickel-chrome. Imagine toi que mon cousin (Ninive, il s'appelait Yves, encore qui est mort beaucoup trop tôt) avait acheté une moto de ce genre. Ce n'était pas en 29, sinon je serais bien plus vieille que je ne le suis, mais ce devait être dans les années 50, plus près des 60 d'ailleurs, Il m'avait emmenée faire un tour. C'était génial.
    Je me rappelle aussi, alors là j'avais 9 ans avoir fait un tour sur une BMW d'un motard.

    RépondreSupprimer
  6. Et le plat en dessous, c'est pour récupérer l'huile qui fuit.

    RépondreSupprimer
  7. Yatamoto Kifuit ? C'est pourtant pas une japonaise...
    Bon dimanche Daniel, empêche Riva de chercher et manger du chocolat, c'est pas bon pour elle tu le sais.

    RépondreSupprimer