jeudi 29 septembre 2011

Quatrième dimension


Fenêtre des rêves


Ces rêves qui ne finissent jamais, voici que la fenêtre nous conduit sur les traces Jack Kerouac  à San Francisco où une ruelle porte son nom ou nous trouvons le célèbre café "Vesuvio"




°°

10 commentaires:

  1. Donc tu es sur des doubles traces...

    RépondreSupprimer
  2. oui c'est toujour le rêve chez toi DANIEL BISOU

    RépondreSupprimer
  3. Est ce qu'on peut boire un verre de rosé frais au Vésuvio !!!

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement que les bloggueurs sont bien entourés par leurs conjoints et famille tolérants... Madeleine, ta conseillère culturelle, se serait mise à la photo ?
    :)
    Je me souviens de ton message et puis du mien ensuite. Je me souviens exactement de ce jour où suivant notre fille nous sommes passés dans le quartier italien et devant ce café. J'étais comme un zombi en Californie après la disparition de mon jeune frère et je me laissais mener "sur la route". Cela m'avais fait beaucoup de bien.

    RépondreSupprimer
  5. Encore de si belles photos DANIEL
    Claude a soif et moi aussi
    Merci DANIEL et je rêve encore avec toi

    RépondreSupprimer
  6. Je viens te dire bonjour moi aussi et je te souhaite une belle journée
    je ne sais même pas s'il fait beau mais je crois que oui
    BISOU

    RépondreSupprimer
  7. Ces photos re-apparaissent dans la liste des blogs a visiter. Donc je revisite. J'aimerais bien voir cette photo sans fenetre. L'alignement des personnages rend la premiere photo vraiment interessante a mes yeux.

    RépondreSupprimer
  8. Comme Thérèse, j'aimerais voir le site sans la croisée...
    La "fresque" du dessous est plus lisible -et plus visible .
    J'aime ses couleurs !

    RépondreSupprimer